Récit masturbation

Tous les récits de masturbation de nos lectrices

« Morale : on est jamais mieux servi que par soi même…. :-)) »

« Un soir ou je me masturbais pensant que mon mari allait rentrer tard (meme si je me masturbe volontier devant lui aussi lol) j’arrivais quasiment a l’orgasme donc j’étais dans ma bulle, quand il est entré dans la chambre … et … surement l effet de surprise plus lorgasme arrivant … j’ai vécu ma premiere ejaculation féminine ! on a été aussi surpris tout les 2 et c’était terriblement bon :p depuis … j’arrive à l’atteindre assez souvent et c’est un vrai kiff »

« Je devais faire un rêve cochon je me suis réveillée la main entre les jambes… le lendemain matin ma mere m’a demandé si j’avais fait un cauchemar parce qu’elle m’a entendu crier pendant la nuit

« Ma grand-mère qui m’a péta en train de le masturber à cheval sur une peluche. J’ai arrêté de bouger en espérant que ça passerait crème. Elle n’a rien dit mais j’ai encore le doute aujourd’hui.

« J’ai découvert ça après ma première fois, j’y ai été accro au début et j’hallucinais de pas avoir connu ça plus tôt

« Après le coït, il m’arrive de finir avec mon vibromasseur au niveau clitoridien. C’est à ce moment-là que je suis plus détendue et que je parviens plus facilement à l’orgasme.

« Quand j’étais petite je le faisais partout, devant tout le monde. J’ai compris à 6 ans que ca se faisait pas . #oups »

« J’ai commencé à 22 ans ! Donc très longtemps après mes premiers orgasmes, encore plus longtemps que mon premier rapport… ça ne m’intéressait pas, j’essayais viteuf mais je laissais tomber : trop de boulot pour si peu ! »

« ça fait trois ans et demi que je me fais plus de bien que n’importe quel mec avec qui je couche »

« Perso, j’ai du aller au delà de beaucoup de préjugés qu’on m’a inculqué pendant mon adolescence prétendant qu’une femme qui se touche, c’est sale, une fille facile… Ça a été très compliqué. »

– Il m’est arrivé d’avoir un orgasme et que cela se fasse comme une femme fontaine, alors que jamais cela ne m’était arrivé et cela ne s’est jamais reproduit, j’étais à vrai dire un peu perplexe face à cette réaction de mon corps à ce moment là. »

Rien de spéciale, à part que maintenant je sais pourquoi les filles prennent autant de temps avec la paume de douche 😉 »

« Quand tu es très proche de l’orgasme solo c’est la que l’on te dérange le plus… »

« Le meilleur solo orgasme que j’ai jamais eue était dans les toilettes du Sex Museum de Barcelone »

« J’ai souvent été la personne qui faisait découvrir l’orgasme au filles avec lesquelles je couchais, notamment via le cunnilingus. »

« Mon ex, après notre rencontre a stoppée la masturbation car elle n’arrivait pas elle même à reproduire ce que je lui procurait, j’aurais aimé qu’elle participe un peu plus à son propre orgasme… « 

« Quand j’ai commencé à me toucher je ne savais même pas ce que c’était. Du coup, je me suis déjà touchée en cours, en primaire. »

« Une masturbation avec doigt dans l’anus qui dégénère..  Obligé de jeter les draps.. »

« C’est un vrai plaisir de se regarder se masturber mutuellement entre conjoint, ça serait dommage de ne pas en profiter. »

« Un jour, je doigtais ma copine quand ses parents sont arrivés … Je suis partit par la fenêtre ! Mdrrrrr »

« J’étais en couple avec mon homme et nous faisions l’amour. Le truc c’est qu’il est arrivé avant moi… Du coup on a dû s’arrêter et il m’a laissé sur ma faim. Ni une, ni deux, j’écarte mes cuisses et commence à me toucher. Il me regardait l’air désolé mais aussi dégoûté que je puisse arriver à me donner du plaisir toute seule. »

« J’ai atteint l’orgasme. Je ne regrette pas le temps passé, quand j’étais plus jeune, à titiller mon clitoris. »

« Morale : on est jamais mieux servi que par soi même…. :-)) »

« Me masturber alors que mon ex était juste à côté en train de dormir , le fait de le faire sans devoir se faire prendre était très existant »

« J’ai toujours du mal à me masturber quand y a mon copain à côté… Je trouve ça très étrange et ça a tendance à me mettre mal à l’aise bizarement… »

« Première éjaculation féminine en me masturbant au téléphone avec mon copain plutôt sympa »

« J’ai découvert que je suis une femme fontaine en ayant un gros orgasme avec mon vibro »

« J’aime « préparer » ma masturbation, me mettre en lingerie, me maquiller, prendre des selfies coquines. Peut-être un tripe égocentrique, j’en sais rien, mais ça m’excite. »

« Haha, il y a bien la première fois où j’ai eu une éjac féminine. J’étais avec mon vibro habituel, et c’est arrivé d’un coup, j’ai été hyper surprise. J’ai commencé par paniquer en mode « oh non c’est pas vrai que je me suis faite pipi dessus », mais après quelques recherches j’ai compris que non, tout allait bien haha. A l’époque, j’étais célibataire. Quand j’ai rencontré mon nouveau mec, je lui en ai parlé et lui a trouvé comment le provoquer presque systématiquement. C’est génial, mais c’est un véritable enfer pour mes draps 😀 »

« Quand je suis seule chez moi j’aime m’entendre jouir petit à petit et faire d’un bruit, c’est sincère envers moi même et mon ressenti et ça m’exite. »

« Je me sens très libre sur ce sujet. J’ai l’impression que c’est un tabou qui disparaît de plus en plus. (grâce au porn féministe peut-être, le fait qu’on en parle de + en +) »

« Mon premier souvenir de masturbation remonte à avant mes trois ans. Je m’en souviens parce que ma grand-mère m’a vu et m’a donné une claque sur les fesses pour que j’arrête. Ça m’a causé (ça entre autre, mais aussi à cause d’autres évènements dans ma vie) une incapacité de jouir avec une autre personne jusqu’à aujourd’hui encore »

« Rien ne m’excite plus que de la voir se masturber devant moi. Ce côté indépendant, où elle n’a finalement pas besoin de moi pour prendre son pied.. quelle excitation ! Malheureusement elle a du mal à oser 🙂 »

« Le jour où j’ai dit à mon copain que j’avais un sextoy, il l’a cherché pendant mon absence, curieux de savoir à quoi ça ressemblait je pense. ça nous a fait rire, ça m’a fait plaisir de voir qu’il s’intéressait aussi à ma sexualité en solitaire, et ça a un peu démystifié décomplexé la chose. Maintenant, j’aimerais qu’il ose me parler plus souvent de la sienne! »

« Je n’ai pas su que ce que je faisais était de la masturbation avant la fin du lycée et en plus je pensais que ce n’était pas trop normale (mais ça ne m’empêchais pas de continuer faut pas déconner )-_-‘ »

« J’avais 3h de pause au travail et je m’ennuyais tellement que j’ai regardé un film porno dans ma voiture pour passer le temps. »

« Je me suis masturbée à côté de mon ex, lorsqu’il s’était endormi. Ce dernier n’ayant pas réussi à m’emmener jusqu’à l’orgasme. Il a fini par se réveiller et m’a surprise en plein acte solitaire. J’ai fini par jouir et rigoler en même temps. »

« j’ai longtemps cru que ce n’était pas normal car on parlait de masturbation masculine mais pas féminine, et comme je n’osais pas en parler avec mes copines je me demandais si j’avais un problème ^^ mais ca ne m’a pas vraiment posé problème dans ma vie »

« Ado j’étais au tel avec mon mec on se masturbait chacun de notre côté en même temps quand soudain ma mère est rentrée dans ma chambre la honte »

« j’adore mettre le sujet sur le tapis en soirée pour dédramatiser et décomplexer les femmes, et faire prendre conscience aux hommes qu’ils sont loin d’être les seuls à booster leur sexualité et apprendre à connaître leur corps et désirs grâce à la masturbation »

 https://www.xystories.com/masturbation-femme/histoires-de-masturbation/

La Masturbation chez la femme

J’aime me masturber, j’adore me masturber, encore et encore.

https://www.xystories.com/masturbation-femme/premiere-masturbation-nos-lecteurs-lectrices-racontent/

Récit masturbation