De mon expérience, il y a encore beaucoup de « slut

Conseils, Femme, Hétéro, Philo 0 commentaire

De mon expérience, il y a encore beaucoup de « slut shaming » en France. J’étais en échange en 2011 à Lyon et j’avais des aventures environ une fois par mois avec des étrangers voyageurs ou (je préfère) avec des amis d’amis. Et je sentais que j’étais catégorisée comme « fille facile ». Au Québec, dire qu’une femme est « cochonne » est une bonne chose. En France, j’ai souvent l’impression que le discours libérateur diffère des préjugés culturellement ancrés. L’homme est un bon baiseur s’il a plusieurs conquêtes, mais la femme, elle, est une pute. Les doubles standards sont malheureusement forts (au Québec aussi…mais j’ai quand même l’impression que c’est pire chez vous à cause de l’influence méditerranéenne de « l’homme alpha »). Une femme qui aime le sexe ne devrait pas avoir peur de le dire, de l’exprimer. Après, il y a une notion de respect de soi dans le fait de se taper n’importe qui…mais ça devrait aller dans les deux sens.

11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *