J’ai testé les plans à trois

– Média –, Triolisme 0 commentaire

 

“J’ai testé les plans à trois – et je recommencerais bien…”

Sébastien* 37 ans, Bruxellois et hétéro, a eu l’occasion de tester à quelques reprises le sexe avec des couples, presque par hasard mais pour son plus grand plaisir. Voici ses aventures, racontées avec franchise et gourmandise.

 

Google Image

 

« La première fois, je n’ai rien fait pour que ça arrive, ça m’est tombé dessus un peu par hasard. J’étais dans un bar, j’ai commencé à discuter avec une femme, on s’est dragué, mais sans arrière-pensées. Au bout d’un moment, elle m’a fait comprendre qu’elle était mariée et qu’elle était à la recherche d’un homme pour passer du bon temps avec elle et son mari.

Etant célibataire et curieux, j’avoue que la proposition m’a excité et on a donc convenu de se revoir dans ce même bar, avec son mari cette fois.

Après quelques après quelques verres, nous nous sommes dirigés vers mon appartement. Nous avons continué à discuter avant qu’elle ne me propose de la suivre vers la chambre. Elle était auparavant passée par la salle de bain pour s’apprêter afin de me mettre en émoi… Pari réussi !! Arrivés dans la chambre, nous avons commencé à nous embrasser et à nous caresser. Pendant ce temps, son mari nous regardait… avant de nous rejoindre. Ça s’est fait très naturellement, et je dois dire que c’était très excitant de voir une femme s’occuper de deux hommes en même temps.

La température montait de plus en plus, les mains se baladaient de plus en plus et nous avons fini par faire l’amour à trois… C’était sa première fois à elle, comme à moi – son mari, lui, avait déjà eu des expériences dans le passé. Au départ un peu gênés, nous nous sommes vite laissé aller et avons profité du moment qui s’offrait à nous.

 

Cette soirée m’a fait rêver pendant plusieurs jours…

 

Comme j’ai vraiment beaucoup aimé cette première expérience, je me suis renseigné sur le libertinage et me suis inscrit sur un site spécialisé pour en savoir plus en me disant que je pourrais peut-être recommencer.

Je suis entré en contact avec un certain nombre de couples avec des envies diverses, dont certaines ne me convenaient pas : parfois trop rabaissantes, parfois trop violentes et parfois, le feeling n’était tout simplement pas là.

J’ai fini par rencontrer deux couples, tous deux candaulistes, c’est-à-dire que le mari désirait regarder sa femme avoir une relation sexuelle avec un autre homme, sans y participer. C’est une envie qui peut paraître étrange mais qui semble assez courante d’après ce que j’ai compris. Je n’y avais pas pensé avant, mais je me suis dit pourquoi pas !

 

C’est le trio avec le mari actif qui m’a le plus plu

 

Michel Theron

Lors des deux rencontres, je me suis rendu chez eux. C’est sûr que c’est un peu gênant au début. Il y a une certaine appréhension à caresser une femme sous les yeux de son mari assis dans un fauteuil qui te regarde t’occuper de sa femme…! Lors d’une de ces rencontres, le mari a voulu rester dans la salle de bain, la porte ouverte pour tout entendre, sans voir. Cela m’a un peu bloqué au début, je dois dire. Mais avec un verre ou deux et l’excitation qui monte, j’ai pu dompter mes émotions et rentrer dans l’expérience qui se présentait à moi… Et je n’en fus pas déçu.

Il faut dire que je n’ai rencontré que des couples qui me plaisaient et qu’aucun échange d’argent n’a été envisagé. Il s’agissait simplement d’expériences entre adultes consentants et animés par les mêmes envies.

En repensant à ces expériences, c’est le trio avec le mari actif qui m’a le plus plu. Cet échange, ces regards qui se croisent et ce sentiment de donner un double plaisir à une femme étaient vraiment très ennivrant.

 

L’envie parfois resurgit … 

 

Tout ça s’est passé il y a quelques années. Aujourd’hui, je suis en couple, fidèle et heureux, mais c’est vrai que l’envie de repasser une soirée avec un couple me titille parfois… J’ai d’ailleurs récemment rencontré sur internet un couple français qui me plaît beaucoup : la femme m’excite énormément et j’ai établi une certaine complicité avec le mari qui a bien envie d’essayer lui aussi. Qui vivra verra…  Son fantasme deviendra peut-être réalité.

*Prénom modifié

Propos recueillis par Patrick Haour

Vous pouvez aussi lire d’autres histoires de triolisme

PS: si vous avez aimé l’article, partagez-le, on n’est pas très connu encore et ça nous aiderait bien !

PS 2: si vous avez un peu de sous vous pouvez nous soutenir ! Merci <3

54

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *