Des fantasmes, encore et encore !

Bi, Expériences, Fantasmes, Femme, Triolisme

Coté fantasmes, tous ceux qui ne sont pas interdits ou qui sont juste border line, j’essaie de les assouvir. J’ai commencé assez tard, avec mon mec avec qui on allait très bien a l’époque il devait avoir 32 et moi 28, on parlait super librement de nos fantasmes – enfin après un petit temps de relation je m’entends ! Du coup on a assouvi un tas de fantasmes de l’un ou de l’autre après c’était peut-être que des désirs suivant la définition qu’on donne. Par exemple on a fait un plan à 3 avec une fille puis avec un garçon, on a fait l’amour devant pas mal de monde lors d’un festival, j’ai couché avec un inconnu rencontré dans la rue alors que mon mec me regardait (ça faisait un peu bizarre celui-là j’avoue haha). Depuis que je ne suis plus avec lui j’ai continué sur la lancée, de temps à autres je tente ma chance avec mon mec du moment ou avec un inconnu, parfois même avec une copine. Ce que je retire de tout ça c’est qu’en tentant des trucs, en discutant, on se découvre, on découvre l’autre, on retrouve des fantasmes d’enfance, un bon bol d’imagination aussi, voilà !

14

Un fantasme de zouzes

Fantasmes, Fellation, Femme, Hétéro, Triolisme

Mon plus grand et récurrent fantasme c’est d’être avec ma bande de copines dans une pièce fermée, lors d’une soirée. On joue toujours au même jeu : le premier garçon qui entre dans la pièce on le baise toutes ensemble – on lui fait comme qui dirait sa fête quoi, même s’il est gros, même s’il est con, mais pas si il est roux… nan j’rigole ! Du coup toujours on le déshabille, parfois on l’attache et vu que la fellation est une de mes passions, que mes copines le savent, j’ai l’honneur d’être la première, les autres le caressent, lui mettent des doigts dans les fesses, parfois lui bandent les yeux, le maltraitent – pas trop méchamment non plus.. je ne suis pas la réincarnation de Sade version femme. Suivant les jours, le jeune homme est réticent, appétissant, parfois enchanté ! Souvent on se touche et on se lèche entre copines aussi. Je ne me lasse jamais de ce fantasme vu la diversité des possibilités : nombre de copines, acteur connu, ami ou quidam rencontré la veille etc.

16

Juste une bonne osmose

Croustibats, Éjaculation Féminine, Femme, Lesbienne, Triolisme

J’ai eu deux partenaires qui ont littéralement inondé les environs. C’était très fort. Je ne les ai pas faites éjaculer comme on peut voir dans certains pornos (squirting), on baisait follement bien, elles jouissaient chacune à leur manière, mais pas si différemment que d’autres filles. Dans le feu de l’action on ne s’est rendu compte de rien. C’est seulement après que nous avons remarqué un cercle d’environ un mètre de diamètre sur le drap, comme si on avait versé 3 litres d’eau. Je me souviens de ses lèvres toutes tremblantes. Bref pas de technique particulière, juste une bonne osmose entre deux êtres qui avaient très envie l’un de l’autre.

10

Nous avons diné, fait une partie de billard puis …

Expériences, Femme, Hétéro, Histoires, Triolisme

Avec un ex, nous cherchions une femme pour un trio (notre 1er…). A force de chercher, nous sommes tombés sur un couple dont le mari était ok pour nous « preter » sa femme comme il disait. A la condition que nous le laissions regarder. Nous avons accepté. La soirée a été super étrange mais assez agréable. Nous avons diné, fait une partie de billard puis la femme m’a invité dans la chambre et mon compagnon nous a rejoint pendant que le mari restait à la porte discrètement jusqu’ à la fin… Nous qui n’étions pas du milieu libertin mais juste curieux, nous avons trouvé ça très drôle !

12

C’est pas gagné mais ça se tente !

Croustibats, Femme, Hétéro, Histoires, Insolites, Triolisme

Le gang bang, fantasme de jeunesse m’est tombé dessus “par la force des choses” dirons-nous. Alors que j’étais un peu pompette à une soirée, que j’ai commencé à coucher avec un garçon que j’aimais bien, et alors que j’étais bien excitée, un de ses meilleurs potes est entré, à commencer à me caresser et m’embrasser lui aussi, je me suis laissée faire avec grand plaisir, j’ai même dit que j’en voulais plus, sachant pertinemment que j’étais entre de bonnes mains, que ces mecs s’arrêteraient au moment où je le déciderai. Du coup ils ont appelé un 3ème larron, je n’étais pas franchement pas prête à ça, mais vu le plaisir que je prenais et la tournure des évènements, j’ai été quasi complètement satisfaite. La sensation d’avoir tout en même temps, de ne plus rien y comprendre, comme un massage à 4 mains qui te déboussole. 4 ou 6 mains sur son corps, ça rend complètement dingue, complètement trempée ! Après clairement, ces garçons je les savais coureurs de jupon mais sur un mode tout à fait gentleman, enfin j’étais CERTAINE que je pouvais imposer mes limites. Ils m’ont proposé un rapport anal et j’avoue que j’en étais contente, la double pénétration ça m’excite mais sur le moment, ça me disait pas trop. Ce qui m’a vraiment bien excitée c’est que les mecs se connaissaient très bien, on était tous assez arrachés et eux s’embrassaient régulièrement, faisaient parfois des petites blagues, du coup l’ensemble a été franchement DETENTE. Du coup depuis ce jour, j’avoue être bien plus entreprenante – tout en restant raisonnable, j’essaye quand c’est possible de parler de mes fantasmes avec mon partenaire, d’aider la situation à survenir par différents stratagèmes, être la dernière à me coucher, jeter des regards de nympho au stewards, ou mon voisin dans le train.. Bref je me sens bien plus libre vis-à-vis de mes fantasmes, après faut trouver la/les bonne personnes ET au bon moment, c’est pas gagné mais ça se tente !!

7

Fuite à l’anglaise

Croustibats, Femme, Hétéro, Triolisme

Une fois je me suis retrouvée avec un mec et sa nana dans leur pieu (à la demande du mec). Ils étaient ensemble depuis 4 ans peut- être, le mec a juste pas supporté que sa nana m’embrasse. J’ai fini par partir à l’anglaise…

9

La catharsis du sexe

Fantasmes, Femme, Hétéro, Triolisme

Moi mes fantasmes, je ne veux pas forcément les réaliser. Ce qui m’excite dans mon monde imaginaire ne me ferait certainement pas kiffer dans la vraie vie. Par exemple, je fantasme beaucoup sur des plans à trois, principalement avec 2 hommes, mais parfois avec un mec et une nana. Souvent, je suis aussi prise un peu de force, mais au final je prends mon pied. Le sexe y est souvent intense, bestial, agrémenté de mots crus. Dans la vraie vie, je suis certaine que cela me révolterait – même si j’adore me lâcher au lit, et que je n’ai rien contre le sexe un peu sauvage. Mais être prise de force ou insultée, non merci. Je pense que l’univers des fantasmes est un monde un peu à part où l’on peut se permettre certaines fantaisies, c’est un peu la catharsis du sexe quoi.

17

On croise les doigts

Bi, Croustibats, Femme, Insolites, Triolisme

Berlin, un voyage entre copines pour fêter la fin de notre première année d’étude. Un club gay un peu trachouille et là ma soirée a commencé à devenir un peu plus enflammée.. Je ne me serais jamais vu faire une partouze avec des inconnus sur l’un des canapés de la boite.. Faites que mon mec ne l’apprenne jamais..

9

On s’était mis à parler de nos fantasmes avec

Conseils, Fantasmes, Femme, Hétéro, Triolisme

On s’était mis à parler de nos fantasmes avec mon conjoint, c’était très intéressant mais c’est resté très théorique dans les premiers mois. Alors que je lui avais avoué que j’avais comme fantasme de faire un plan à 3 avec une fille et lui, il m’a dit qu’à l’occas’ il serait partant. Recherche dans nos connaissances, sur des sites de rencontres. J’ai fini par trouver la fille qui semblait idéale, et c’est vrai qu’elle était mignonne et plutôt sympathique. On boit des coups, dans une ambiance assez détendue puis on l’invite chez nous, on se déshabille on commence à se toucher. Elle était assez coquine, et visiblement adorait la fellation, du coup et c’est à ce moment que j’ai compris que ce n’était pas mon truc, ou pas le bon mec ou pas la bonne fille, toujours est-il que j’ai eu l’impression qu’elle faisait mieux les fellations que moi, que mon mec prenait un peu trop de plaisir, du coup j’ai commencé à paniquer un peu, à ne plus franchement apprécier. Puis peu après, vu que mon état ne s’arrangeait pas, j’ai dit stop, je me suis justifiée comme j’ai pu, la fille a eu l’air de comprendre, s’est habillée et a filé à l’anglaise. Après cet échec, je n’arrivais plus vraiment à faire confiance à mon amoureux, je me disais qu’il me trouvait coincée, qu’il allait forcément vouloir refaire ça, ou juste trouver une amante etc. C’était le début de la fin. Toujours est-il qu’aujourd’hui – l’eau a coulé sous les ponts – et ce que je me dis, c’est que les fanstasmes je les ferai plutôt avec des inconnus, ça risquera moins d’affecter mes relations amoureuses. Vive les sites de rencontres de cul 🙂

1