Oups

Croustibats, Femme, Hétéro, Sodomie

On va commencer à s’envoyer en l’air et dans l’excitation il se trompe de trou alors que nous sommes en levrette. C’est rentré tout seul mais je l’ai senti passer. Je ne suis jamais sortie du lit aussi vite et n’étant pas préparée j’ai eu mal aux fesses pendant 2j.

11

Test plutôt concluant

Conseils, Femme, Hétéro, Première fois, Sodomie

Lors de ma première relation, notre sexualité n’était pas folichonne. Puis on a réessayé et réessayé. je n’arrivais pas vraiment à prendre vraiment de plaisir. Un jour, après avoir lu un article qui parlait de femmes qui préféraient parfois la sodomie à la pénétration vaginale, on s’est dit qu’on essaierait. On a pris du lubrifiant bien sûr, on a attendu que je sois bien excitée puis on l’a fait dix bonnes minutes, et rebelotte plusieurs fois dans la semaine. Depuis on pratique régulièrement sans que ce soit systématique non plus, mais ça m’a comme débloquée et ça m’excite énormément, et du coup je prends pas mal de plaisir. Les meilleurs conseils que je puisse vous donner sont : soyez patients, douuuucement au début, avec du lubrifiant et soyez bien excitées !

22

Sujet à débattre ?

Conseils, Femme, Hétéro, Sodomie

Autant je trouve dommage le fait de se priver de la pénétration vaginale (phénomène naturel et humain qui devrait s’affranchir des conflits d’orientations sexuelles) et de la réduire à un concept hétéro, autant je peux comprendre que la sodomie fasse débat. C’est moins évident disons. Mais si un jour on me demande d’être « active » en la matière, je ne serais pas choquée une seule seconde.

7

Tout s’explique

Conseils, Femme, Hétéro, Sodomie

Avec toute cette stigmatisation des plaisirs anaux, on peut comprendre que ce soit pas le truc le plus facile à pratiquer quand on fait du sexe. Depuis toujours on nous explique à quel point c’est rabaissant et « contre nature ». Mais certain.es d’entre nous peuvent y prendre du plaisir. En effet, lors de l’excitation sexuelle, le sang afflue dans les tissus anaux qui deviennent très élastiques. Le faisceau nerveux clitoridien descend vers l’anus. C’est donc une zone qui peut être source de plaisir. Le plaisir anal peut être procuré de plein de manières différentes ou jamais apprécié.

11

N’ayez crainte !

Expériences, Fellation, Femme, Hétéro, Prostate, Sodomie

M’aventurer dans ses fesses pendant que je lui fais une fellation, c’est vraiment ce qui l’excite. J’ai longtemps hésité avant de le faire, j’ai moi-même mis du temps avant de pratiquer la sodomie.  Je ne suis pas très à l’aise avec le côté hygiène. Et puis, j’ai lu un article sur la stimulation de la prostate pour arriver à l’orgasme chez un homme. C’est là que j’ai compris, que ça relevait plus de quelque chose de physique que de quelque chose de psychologique. En fait, j’avais peur de me livrer à une pratique « sale  » ou « extrême ».

18

On a tous les deux adoré

Femme, Hétéro, Première fois, Sodomie

Ma première sodomie, c’était avec mon copain de l’époque on en parlait depuis un moment, un soir ou j’avais mes règles on a décidé d’essayer. On a sorti le lubrifiant il a commencé à me mettre un doigt puis 2, je me caressais le clitoris en meme temps pour me détendre et lui il venait m’embrasser les tetons et le visage tout en se caressant. Au bout d’un moment, trop excités, je lui ai demandé de me prendre, il ne s’est pas fait prier. La nouveauté du truc, l’excitation et le fait que ce soit beaucoup plus serré qu’un vagin ça l’a fait jouir en même pas 10 minutes. On a tous les deux adoré cette expérience et on l’a retenté par la suite ensemble. Puis j’ai retenté sans lui après notre rupture et j’aime de plus en plus la pratiquer

22

Essai non concluant

Bi, Histoires, Homme, Sodomie, Tinder

À 18 ans, j’étais un peu perdu dans mes relations et je ne savais plus si hétéro me convenait. J’ai donc testé l’anal avec un mec rencontré sur tinder, sympa calme, on a bu un verre et fini au lit. Le sympa calme s’était transformé en une bête sauvage et m’a violemment pénétré ce qui fut au début très douloureux. Il a accéléré et a joui, sans m’avoir prévenu puis il est parti. Me laissant avec sa semence dégoulinante… Ce genre expérience a vite fait partir mes doutes et je n’ai pas recommencé.

12

Dédicace à Merlin

Gay, Homme, Première fois, Prostate, Sodomie

À la base, la sodomie, j’étais loin d’être pour, genre impossible de me laisser toucher par qui que ce soit. Une fille que j’aimais vraiment beaucoup a insisté presque un an avant que je me laisse faire. C’était plutôt drôle parce qu’il y avait ma famille en bas – dîner avec des beaufs et tout… Elle m’a doigté pendant que je me masturbais et j’ai joui hyper fort. Hyper. Genre je me suis limite étranglé ahah. À l’instant où c’était fini, on s’est mis à rire tous les deux, j’arrivais pas à croire que j’avais joui si fort. On a recommencé pas mal de fois depuis… Une fois qu’on s’est quittés, j’ai jamais réussi à retrouver le truc avec qui que ce soit d’autre, ça demande beaucoup de confiance, je trouve.. Dédicace à Merlin sisi

8