Coup d’un soir ?

Hétéro, Homme, Philo, Plaisir

Assez simplement j’ai jusqu’ici été assez déçu de toutes les rencontres qui ont débouché sur un « one night stand ». Trop peu de temps pour se découvrir, l’impression de bâcler l’échange et d’être positionné comme « simple consommateur » ou « prestataire de service »… Les échanges corporels un minimum réguliers permettent mieux, à mon sens, d’exprimer la beauté que nous offre le sexe.

3

Mental d’acier

Hétéro, Homme, Philo

Mon plus bel orgasme, ce fut lors d’une soirée avec une amie, j’avais juste un maximum d’énergie et elle aussi, mais du coup elle a beaucoup aimé, et ça m’a fait ressentir l’orgasme 4 fois plus ! Le sexe, c’est 70% d’empathie je pense.

18

J’adore mes voisins, surtout ceux du dessus.

Croustibats, Hétéro, Homme, Philo, Sexe

Je ne suis pas sûr qu’il y ait plusieurs personnes habitants dans l’appartement au dessus du mien. Ce qui est sûr, c’est que plusieurs fois par semaine, si je suis là au bon moment, j’entends une femme prend du plaisir… Cela me rassure car je n’entendais jamais quiconque prendre du plaisir sexuellement dans les autres logements où j’ai pu habité. Etais-ce à ce point bien isolé? Ici je suis très bien isolé pourtant. Je me demande du coup si les gens baisent. Ou se retiennent-ils? Le sexe est il si tabou qu’il n’est pas permis que cela se sache? Je trouverais ça dommage car pour moi le sexe devrait être aussi naturel que de manger ou faire ses besoins (et ça on l’entend). C’est sûr qu’on peut le faire moins souvent et être bien mais que justement tant qu’à le faire moins, le faire intensément et bien!

29

Soirée bien arrosée

Hétéro, Histoires, Homme, Philo

Je suis tout bourré,
Elle aussi est bien berlée.
Une fois les bouteilles terminées,
Nous montons les escaliers.
Nous étions des inconnus,
Nous nous sommes pourtant retrouvés nus.

Noir (et blanc aussi, un peu)

Midi,
J’ouvre un oeil, seul dans un lit.
Réveil perdu,
Le fil de la soirée a disparu.
Restent 2 grosses cloques
Sur mon corps ultra stock (pour la rime).
« Les gars, Quelqu’un a une idée de comment je me suis fait ça ? »
– bhen ouai, on t’a entendu lui demander de te brûler avec sa clope…
Aujourd’hui ces cicatrices que je garderai à vie,
Me rappellent combien l’alcool peut révéler certaines envies.

19

Comme une légère différence …

Femme, Hétéro, Masturbation, Philo

Moi ce qui me choque, c’est qu’il est communément admis que les mecs ont besoin de se branler, qu’il est normal qu’ils fantasment sur quatre superbes femmes dont le seul but serait de les satisfaire sexuellement. Mais comment regarderait-on une femme qui dit « moi, je me masturbe au moins une fois par jour » ou « j’adore les partouzes ? » La masturbation des femmes est loin d’être admise : on n’en parle pas, parce que une femme qui se masturbe, et bien c’est qu’elle est délurée, ou gravement frustrée, dans tous les cas c’est un peu pathologique. C’est déjà grave parce que ça provoque des blocages vis-à-vis de la masturbation, on n’ose pas, ou alors on a honte. C’est grave aussi parce que ça nous empêche de découvrir notre corps, et que le résultat c’est qu’on le connaît mal. Et au final, on laisse à l’autre toute la responsabilité de notre plaisir, parce que nous on ne sait pas.

10

La sexualité en France, un tabou ?

Hétéro, Homme, Philo, Sexe

Le rapport à la sexualité et à notre sexualité est biaisé par la société : l’éducation sexuelle à l’école, ce que racontent les magazines, ce que nous disent – ou ne nous disent pas – nos parents, le porno, discours unique de prévention contre ses dangers, l’objectif de performance…
L’image réductrice de la sexualité est finalement normative et alimente des conventions sociales. Cette image construite entretient le tabou sur le sexe et fait – parfois naitre et – perdurer les difficultés, interdits et d’autres blocages autour du sexe.
L’association sexe et amour n’est plus ce qu’elle était dans la réalité d’aujourd’hui. Personne n’est censé s’aimer pour faire du sexe. L’amour peut contribuer au désir et au plaisir aussi. Le plaisir ne doit pas obligatoirement être limité à un.e partenaire. Les expérimentations, les découvertes, les aventures sont parfois bridées par toutes ces normes entretenues, et il est alors difficile d’assumer ses désirs.

7

Si on est dans votre lit, c’est que vous nous plaisez !

Hétéro, Homme, Philo, Sexe

Le problème avec les femmes c’est qu’elles se prennent trop la tête sur l’image qu’elles vont renvoyer. On s’en fout de ce que la société dicte, et si on est dans votre lit, c’est bien que vous nous plaisez, qu’importe que vous ne ressembliez pas à une couverture de magazine (de toute façon, la plupart d’entre nous n’aiment pas ça). Assumez votre corps, car c’est votre meilleure façon de nous plaire. Retenez que même si vous n’êtes même pas forcément notre type à la base, pour peu que vous sachiez jouer de vos atouts ou de votre sensualité, vous pouvez étonnamment nous convaincre que vous êtes notre perfection et notre meilleur coup. Parlons en de la sensualité, le sexe n’est pas que mécanique, c’est un jeu, un jeu psychologique, votre voix, vos regards, vos postures, chaque détail peut rendre fou (ou folle) votre partenaire. Qu’importe que vous ne sachiez pas comment vous y prendre, tous le monde démarre un jour, au pire votre essai sera infructueux, au mieux il aura l’effet escompté, et vous pourrez réessayer de plus belle et vous améliorer. Et si quelqu’un vous sort une remarque vexante sur votre façon de faire (attention « Tu ne t’y prends pas bien » n’est pas une remarque vexante, des fois on rate, et c’est pas grave, ne vous offusquez pas pour si peu. « Tu es ridicule » c’est déjà moins sympa.), eh bien changez de partenaire. Et surtout, ne vous prenez pas pour une actrice porno, ne gémissez pas dans le vide, ne vous prenez pas pour une furie, et ce surtout dès le départ… Ce n’est pas parce que les hommes aiment les femmes qui s’assument, qu’une sauvageonne lui criant « baise-moi » en préambule est excitante. C’est même l’inverse. Sachez faire monter le désir avant de libérer la bête.

27

Métaphore footballistique

Conseils, Femme, Hétéro, Orgasmes, Philo

Avec mon copain on s’en fout totalement d’arriver à l’orgasme. Je n’en ai pas besoin pour kiffer et lui non plus. On cherche le plaisir, l’intensité, la nouveauté souvent, parfois l’orgasme vient d’autres fois non. Le but de jouir, est bien moins intéressant que tout le jeu sur le terrain. Il est défini, clairement identifié par l’encadrement des poteaux et par le filet. On sait si on a marqué. Tandis que le terrain lui, le stade même, offre des centaines de milliers d’autres paramètres et ne réserve que des surprises. Parfois agréables, parfois accablantes, mais jamais trop attendues. Avec mon mec on fait l’amour pour découvrir des sensations et les explorer ensemble. C’est un jeu. Jouir n’est ni un devoir ni un droit, c’est une chance (qui, c’est vrai, se provoque un peu). Il y a des fois où on ne jouit pas, d’autres où on jouit mal ou à demi. Il y a les orgasmes Wahou et les Miaou, les Oh ! et les Ô… Les « déjà ? » Ou les « hallelujah ». Tu parviens à te donner du plaisir mais sans parvenir à l’orgasme… Et alors? Atteindre l’orgasme n’est pas une fin en soi ! Evidemment, à force d’en entendre parler, ça donne envie de passer par là. Mais inutile d’en faire une quête absolue.

14

Le plaisir c’est tout dans la tête !

Femme, Hétéro, Philo, Sodomie

J’ai 25 ans, et j’adore la sodomie. C’est une sensation particulière, bien différente de la pénétration vaginale. C’est beaucoup plus resserré et ça appuie sur la paroi de mon vagin aussi. Il m’arrive de préférer les rapports anaux à la pénétration vaginale. Clairement, ça doit être le côté « sale, bestial ou porn » qui m’excite grave ! De plus en plus je me rends compte le plaisir c’est tout dans la tête !

15

La communication

Femme, Hétéro, Masturbation, Philo

Suis très libre de parler de sexe, avec des gens aussi libre. Pour un bête de rapport, il faut aussi beaucoup communiquer, ce qui explique la déception des coups d’un soir. J’insiste aussi sur le fait que les filles doivent apprendre à plus connaître leur corps, notamment en se masturbant davantage (ou en le faisant tout court).

3

Condition sine qua non

Conseils, Femme, Hétéro, Philo, Sexe

Alors moi, si j’avais un conseil à donner au niveau baise (même s’il n’y a certainement pas de règle générale), je crois pouvoir dire que ce qui m’a généralement plu à travers mes différentes expériences sexuelles, c’est le fait que mes partenaires se sentent bien dans leur corps et dans leur sexualité. J’aime le fait que le sexe soit envisagé comme un terrain de jeu, comme quelque chose d’innocent où l’on a pas de tabous et où l’on peut expérimenter sans avoir à se sentir gêné de quoique ce soit. Et du coup, faire l’amour avec quelqu’un qui est mal à l’aise, ça rend mal à l’aise. En tout cas, moi, ça ne me permet pas de me lâcher alors que c’est justement de cette façon que je prends mon plaisir.

2

Stop la culpabilité

Femme, Hétéro, Histoires, Masturbation, Philo, Porno

J’ai commencé à me masturber assez jeune (je devais être au collège), un peu en cachette. J’étais curieuse, je découvrais mon corps, je comprenais qu’en me stimulant d’une certaine façon, je pouvais ressentir du plaisir. Pourtant, je faisais ça un peu en cachette, avec une pointe de honte ou de culpabilité. Jusqu’à ce que, en grandissant, je comprenne que je n’avais aucune gêne à avoir à tenter de mieux connaître mon corps. Du coup maintenant – j’ai 23 ans – je m’offre régulièrement des petits moments de plaisir solo, souvent le soir avant de m’endormir, et parfois sous la douche. Parfois, je lis des histoires érotiques sur internet : ça stimule mon imagination et augmente mon excitation. En revanche, les images/vidéos, pas du tout. J’ai déjà essayé mais ça ne me fait ni chaud ni froid. Je pense que les mots laissent plus de place au fanstasmes : libre à nous d’imaginer la scène comme on l’entend et de laisser croître le frisson.

16

Allez, on se lâche !

Conseils, Femme, Hétéro, Philo

Pour ma part, je pense que tout était une question psychologique. Parler de sexe était presqu’un tabou pour moi et je n’étais pas très à l’aise avec ça, malgré une très longue relation amoureuse où j’aurai dû, normalement, m’épanouir (mais où ça n’a pas été le cas, en y repensant aujourd’hui).
C’est le jour où j’ai enfin arrêté de me prendre la tête et de m’amuser avec les mecs que j’ai commencé à changer toute ma vision sur le sexe et où je suis devenue beaucoup libre d’en parler. Et ça a forcément débloqué quelque chose !

5

Fessées et caresses …

Conseils, Femme, Hétéro, Philo, Position, Sexe

De mon côté j’aime qu’on me raconte des choses très sexuelles (avant/pendant), toujours faire des préliminaires, me lubrifier. J’aime les positions où le pénis va très loin en moi. Fessées et caresses. J’aime beaucoup qu’on s’attarde sur mes tétons, je peux jouir rien qu’avec ça.

4

L’amour dure trois ans. FAUX

Femme, Hétéro, Histoires, Philo

Avec mon mec on est ensemble depuis 8 ans. On a habité ensemble quelques années, puis on a vécu notre relation à distance pendant 1 an, maintenant on est dans la même ville mais on n’habite pas ensemble au moins chacun fait sa vie et on trouve ça super important. Mais ce qui fait que ça marche toujours c’est qu’on se sent libre, du coup on a jamais ou presque couché avec d’autres personnes. Et puis on continue à se découvrir et à se tester tout le temps encore aujourd’hui. On a toujours aussi beaucoup fait la fête ensemble, et on a beaucoup d’amis en commun, c’est pratique ! Bref comme quoi l’amour fou ça peut durer plus de 3 ou 6 mois ou 10 ans !

2

STOP Facebook

Conseils, Couple, Femme, Hétéro, Philo

Moi et mon copain, on se ne voit quasiment jamais, quelques jours tous les deux mois environ. Entre temps, on chatte, on fait du Facetime. On essaye d’être connectés le plus souvent possible. Par contre, on n’est pas amis sur Facebook, parce que ça rend parano et jaloux : dès que quelqu’un like un truc, tu vas chercher à savoir qui c’est, tu te rends compte que l’autre a une vie sociale, qu’il y a des jeux de séduction, ça créé des problèmes imaginaires ! C’est presque une torture Facebook quand on est loin de celui qu’on aime !

5