Une fois par semaine ? La blague

Bi, Conseils, Homme, Libido, Masturbation

La libido je trouve vraiment que ça va ça vient. Pour autant je pense qu’il est nécessaire de l’entretenir un minimum. Je ne suis pas en couple en ce moment, j’ai pas mal de travail, du coup j’en oublierai même un peu rencontre et amants/amantes. Bref, mais je ne me laisse pas aller, je me masturbe au moins 4-5 fois par semaine, en faite dès que j’y pense, même si j’ai pas trop envie j’y vais. J’ai un pote qui me disait l’autre fois « euh moi j’essaie de me branler au moins une fois par semaine » la blague. D’ailleurs vous avez peut être entendu mais pour éviter le cancer de la prostate il faudrait se masturber une vingtaine de fois par mois. Je vais aller charier mon pote du coup. Bonne journée

11

Solo, mode couple

Couple, Femme, Libido, Masturbation

En couple depuis quatre ans, je me masturbe plus de deux fois par jour. Ma copine étant très compréhensive, elle est en aucun cas jalouse de mes doigts ou de ptit vibro ! On couche souvent ensemble et je prend mon pied avec elle. Pourtant j’ai beaucoup besoin de me faire l’amour toute seule et ce n’est pas une honte ! C’est normal donc ne pensez surtout pas que  »en couple » = bye bye moments en solo.

17

Sea, sex and sun – remède bestial

Femme, Hétéro, Histoires, Libido

Je suis mariée depuis 10 ans et, avec tous les aléas du quotidien, ce n’est pas toujours la fête, soyons honnêtes ! Du coup, le jour où j’ai réalisé que mon mari et moi n’avions pas baisé depuis deux mois je me suis dit qu’il fallait agir. On est partis trois semaines à l’autre bout du monde sans les enfants sur un lieu paradisiaque ou pour dire autrement, le lieu idéal pour se retrouver sexuellement, pas de tracas, que des beaux et bons trucs autour de nous. Au début ça n’était pas gagné, on ne change pas toute une histoire d’un coup de baguette magique. Je pensais réellement ne plus avoir de désir et pourtant, j’aime mon mari. Toujours est-il qu’après quelques journées de transitions, pour la première fois depuis longtemps on a eu réellement envie l’un de l’autre, on s’est roulés des pelles comme 8 ans auparavant, avec la même fougue, on a bu des mojitos, on s’est baignés la nuit à poil, on s’est jetés dessus ivres et on a baisé comme des cochons. On a pris du temps pour nous, on avait un rythme de vie hyper cool. J’avais tellement besoin d’avoir 25 ans à nouveau, qu’on se dise tant pis pour notre fille de 3 ans, qui était chez sa grand-mère loin de nous, j’en pouvais plus de l’appart, des courses, du ménage, j’avais besoin d’air et de temps ! C’était comme une cure, un nouveau souffle entre nous. On est rentrés reposés, amoureux, plus heureux et moins tendus. Quand on est arrivés à la maison, on était un couple avant d’être des parents, j’en avais marre de jouer papa/maman et finalement, grâce à ce changement, j’ai retrouvé l’appétit sexuel.

7

Parfois il est grand temps de changer

Femme, Hétéro, Libido

J’étais amoureuse de mon conjoint mais sexuellement j’avais besoin de changement. On n’avait plus les mêmes envies sexuelles. J’ai rencontré un autre homme et je me suis séparée de mon ami. J’ai retrouvé l’appétit sexuel immédiatement, simplement en changeant de partenaire. Pourtant je m’étais fait une raison, je me disais que le sexe n’était pas pour moi et que j’avais une libido quasi inerte. Or, depuis, tout va très bien au lit. J’ai le sentiment de me découvrir complètement, de redécouvrir mes désirs, plaisirs… À cause de mon histoire, j’avais peur que cela ne dure qu’un temps et qu’au fur et à mesure le désir se fasse la malle, alors qu’en fait pas du tout. C’est bizarre de se dire que je n’avais pas de goût pour la sexualité avec un homme que j’aimais pourtant. Cet amant m’a fait un bien fou.

9

Pole dance, une révélation

Femme, Hétéro, Libido, Sexe

Je croyais que la libido on en avait ou pas. Jamais je n’aurais pensé que mes complexes pouvaient influencer mon désir. J’étais très mal dans ma peau, je ne faisais pas de sport, je me trouvais relativement moche et je ne me sentais pas à l’aise nue, au lit, avec mon homme. Je ne voulais pas qu’il voit mes défauts, je passais mon temps à me cacher sous la couette, à tout contrôler pour ne pas avoir à me dévoiler. Je refusais même souvent que l’on couche ensemble comme si je n’étais pas à la hauteur pour lui. Grâce à une copine du travail, j’ai commencé à faire de la danse. Orientale d’abord, puis pole dance. Ces cours m’ont complètement libérée. J’ai un peu maigri et surtout repris confiance en ma capacité à séduire, à être sensuelle. Le plus frappant c’est que ma libido, jusque là toujours en veilleuse, s’est réveillée. Je suis devenue, du jour au lendemain, beaucoup plus chaude ! Ce fût flagrant. Je me sentais désirable et donc je me suis lâchée. Désormais sexuellement, c’est une autre histoire !
J’aime mieux ce que je suis, j’ai appris à jouer avec mes rondeurs et mes particularités. Je me sens changée et cela a des répercussions positives sur notre vie de couple. C’est indispensable d’avoir confiance en soi pour avoir envie de faire l’amour.

8

Le changement c’est maintenant

Drogues, Femme, Hétéro, Histoires, Libido

Je suis le genre grosse fétarde qui boit, fume et parfois plus. Du coup la fin de mes soirées avec mon mec étaient plutôt glauques. Je m’endormais souvent habillée et je ronflais au bout de deux minutes. Au mieux je me laissais chevaucher en mode étoile de mer. Les joints, le manque de vivacité, les cuites à répétition tout cela a tué progressivement mon désir. A un moment on a décidé d’avoir un enfant. J’ai repris un mode de vie plus sain instinctivement, je me suis entretenue, couchée plus tôt… Quelques mois après la naissance de notre fils, j’avais fait peau neuve, j’étais plus épanouie et sexuellement je l’ai ressenti. On est mauvais au lit quand on est bourré ou trop stone, c’est évident, il ne se passe rien et quand bien même, on l’aurait oublié le lendemain. Je ne suis pas pour autant une sainte mais je sais mieux ce qui ne me fait pas du bien.

9

Ainsi va la vie

Croustibats, Femme, Hétéro, Histoires, Libido, Sexe

J’ai couché un peu par hasard avec un inconnu, alors que j’étais en vacances chez une amie – sans mon mec – après une soirée relativement arrosée. Étant en relation depuis quelques années c’est pas le genre de chose que l’on tolérait, ni mon conjoint ni moi. Le truc c’est que depuis un moment, notre libido était un peu partie en vadrouille. Et puis comme mon mec n’est pas trop dans le conflit, plutôt tolérant et à l’écoute j’ai pris le parti de lui annoncer assez rapidement. Comme je m’en doutais et au vue de notre situation sexuelle morose, il l’a plutôt bien pris. Mais à mon plus grand plaisir et contre toute attente, sa libido est revenue, cela m’a particulièrement émoustillée et on a fait l’amour comme jamais depuis 1 an, génial ! Les jours suivant on était de bonne humeur, on a pu pas mal discuter de notre sexualité, on s’est renseignés aussi un peu et pendant les 2 années qui ont suivi cet évènement on était un couple épanoui sexuellement et puis on s’est quittés pour une toute autre raison, ainsi va la vie 🙂

9

Les relations me lassent

Couple, Femme, Hétéro, Histoires, Libido

D’expérience, au bout d’un moment les relations me lassent, parfois c’est 1 an, parfois 2-3 ou 5 ans. Toujours est-il qu’à 37 ans, j’ai eu pas mal de relations de plusieurs années, je m’y connais 🙂 Mon truc c’est que j’aime construire et créer avec mes partenaires. Mais au bout d’un moment on perd la flamme, on a plus tout à fait les mêmes envies et désirs qu’avant. Et c’est ce moment que je sais reconnaître et saisir, quand je sens que la DLUO approche, je me tire ailleurs !

5

Quand la routine s’installe

Conseils, Homme, Libido, Philo, Sexe

Quand la routine s’installe, c’est tout ce que je déteste. Au bout d’un moment avec son/sa partenaire, on sait ce qui marche et ne marche pas. On a tendance à se conforter dans certaines positions qui promettent un orgasme à chaque fois. S’il y a bien du désir et du plaisir, il n’y a plus de prise de risque, plus d’exploration, plus de nouveauté et encore moins de spontanéité. Ne pas se renouveler en termes de positions, de situations, de lieux, c’est un peu triste, c’est se fermer à certains plaisirs. Il faut apprendre à se redécouvrir, surtout qu’avec le temps, l’âge, les pays, les envies évoluent, les pratiques changent.

2

Notre pire ennemi c’est la routine

Conseils, Femme, Hétéro, Libido

Avec mon copain ça fait longtemps qu’on a bien compris que notre pire ennemi c’est la routine. Du coup on joue beaucoup, que ce soit des jeux au lit et blagues en tout genre. Au moins il y a de la surprise, de l’inattendu, on teste chacuns nos limites régulièrement. Ca s’apparente un peu à de la drague, c’est très excitant !

1

On manquait de libido, on s’est pris en main

Femme, Hétéro, Libido, Sextoys

Depuis un moment on s’était bien rendus compte qu’on manquait de libido. Un jour qu’on était de bonne humeur on s’est dit qu’on pouvait se faire un petit plan d’action pour relancer nos machines. On a commencé à mater des pornos, à parler de nos fantasmes, on s’est acheté des sextoys, à se lire des histoires érotiques, et j’en passe. Enfin bref, en se creusant bien la tête on a trouvé pas mal de petits trucs pour pimenter nos ébats. Depuis on a pas mal changé niveau sexe, notre vision et notre rapport à la sexualité sont différents et moins rébarbatifs qu’avant, on est bien plus dans l’expérimentation et on en parle bien plus. Jusqu’ici tout va bien !

2

Problème de confiance en moi,

Femme, Hétéro, Libido

Problème de confiance en moi, peur du jugement de l’autre.

Certaines ont la chance de tomber sur un partenaire qui aime discuter du sexe sans tabou, qui dit et apprend ce qu’il aime et comment s’y prendre. Cela renforce le partage de la complicité.

Je les ai résolus en choisissant des partenaires avec qui je suis à l’aise , avec qui j’ai de la fougue, de la passion ..

0

Oui, avec le stress, la routine,

Femme, Hétéro, Libido

Oui, avec le stress, la routine, c’est arrivé régulièrement, aussi bien pour lui que pour moi. On en a parlé, on ne s’est pas trop mis de pression (même si parfois, c’est assez difficile de s’en empêcher), on s’est parfois tournés vers des plaisirs solitaires (masturbation) mais les choses sont toujours revenues en ordre au bout d’un moment.

0

Oui, c’est pour ça que j’ai eu peu

Hétéro, Homme, Libido

Oui, c’est pour ça que j’ai eu peu de copines dans ma vie. Pour elles je ne sais vraiment pas. Je n’ai pas eu de copines tout en n’ayant plus de désir, c’est une grande question dans ma vie. Mais je sais qu’un jour le sexe ne sera plus si central.

0

Oui ! La première fois pas de soucis,

Hétéro, Homme, Libido

Oui ! La première fois pas de soucis, mais pour la deuxième fois parfois le manque de cul n’est plus là, et le désir pour la nana pas assez fort. Si érection pas possible, dodo, ou alors gros cunni pour la demoiselle (généralement, je suis re-excité par son excitation après… 🙂 )

0

Oui ça arrive je pense, ben j’ai diminué

Femme, Hétéro, Libido

Oui ça arrive je pense, ben j’ai diminué ma consommation de cannabis ahaha puis je sais pas les quelques fois où ça a pu arriver on a un peu épicé la chose mais c’est pas vraiment des problèmes de libido je pense que c’est plus la routine qui prend le pas sur le couple quand on vit ensemble ! Suffit de voir les choses du bon côté, le sexe ne fait pas tout non plus !

0