Parlons drague de rue – Contributeur anonyme

Drague, Expériences, Histoires, Homme 0 Comments

– Excuse-moi, salut, je veux pas te faire peur, c’est juste que je viens de te voir et je voulais te dire que je te trouve très élégante
– Salut, alors voilà, tu vas me prendre pour un fou mais j’ai un petit problème, je suis tombé amoureux de toi »

J’ai 20 ans et ça fait bientôt un an et demi que je pratique « la drague de rue ». Je suis pas forcément pour l’utilisation du verbe « pratiquer » la drague de rue mais ça résume quand même assez bien les faits. Il y a plein de vidéos youtube et de blog qui traitent le sujet et c’est aussi un sujet qui fait débat en ce moment avec toutes les polémiques sur le harcèlement de rue.

Pour me présenter brièvement, je suis un mec pour qui Tinder ne marche pas. Je suis pas forcément très beau, pas musclé, pas sportif, je n’ai pas de photos qui me mettent en valeur et j’ai pas envie d’en avoir ! Ah oui et en ce moment j’ai les cheveux colorés donc ça arrange pas la donne. En bref QUE DES QUALITÉS !

Après avoir regardés des dizaines de caméras cachées où l’on voit des mecs aller parler à des nanas dans la rue (ou dans l’espace public en général) j’ai enfin pris mon courage à deux mains et je dois dire que mes efforts ont payé pas mal de fois. Dans la rue tu peux tomber sur tout et n’importe qui. Une fois j’ai parlais à une nana top et très réceptive. le feeling passait bien jusqu’à ce qu’elle me dise qu’elle avait 16 ans. Je me suis excusé, puis je suis sorti du métro pour prendre le suivant.

Mais je suis surtout tombé sur des filles qui ne font PAS PARTIS DE MON CERCLE SOCIAL, et c’est, pour ma part, ce que je trouve le plus beau et le plus intéressant ! En effet mes premières copines faisaient parties de mon cercle social. C’était l’amie de la soeur de machin. Tout le monde savait qu’on sortait ensemble, si oui ou non on avait couché ensemble. Dans la rue c’est impossible puisque rien ne te relie à la dame en question !

Si les mecs apprenaient à se prendre des vents et des râteaux et même les rejets en général, Marions Seclin n’existerait pas. Il n’y aurait pas de mecs aussi frustrés sexuellement pour accoster des meufs dans la rue et les traiter de sale pute. En un an et demi je me suis pris tellement de râteaux que ça ne me fait (presque) plus rien. Quand je vois que je dérange la fille que je viens d’interrompre dans son cheminement d’un point A à un B, je lui demande et je me casse après en remballant ma fierté.

LES MECS (c’est aussi valable pour vous mesdames) ARRETEZ TINDER ET PORTEZ VOS COUILLES DANS LA RUE ! Dites ce que vous avez sur le coeur, ça va créer une rencontre (et peu-être une histoire, qui sait) beaucoup plus spontanée que pendant soirée alcoolisée ou via un réseau social quelconque.

11

Forme parfaite

Femme, Hétéro, Histoires, Orgasmes

J’ai eu une période où j’ai eu des relations avec des inconnus. J’ai connu un mec qui m’a donné un orgasme à chacun de nos ébats, en quelques minutes à peine, alors même que je n’avais aucun sentiment pour lui. C’est encore resté un mystère pour moi, peut-être son sexe se moulait-il bien dans mon vagin?

27

Cousines de sang

Femme, Histoires, Règles

Une fois on devait partir une semaine avec la famille de ma mère, le genre d’endroit où il y a un parc aquatique à côté, j’avais mes règles, ma cousine les avait aussi ainsi que ma tante, la même semaine. C’était très gênant car je devais mettre un tampon pour aller me baigner et je n’en avais jamais mis bien que j’étais au lycée à cette époque. Mais je n’étais pas seule, ma cousine qui a le même âge que moi était dans la même situation, on a vécu cette gêne ensemble.

202

Vos conseils sexo #5 : la masturbation féminine

Conseils, Expériences, Femme, Histoires, Masturbation, Plaisir, – Média –

Un plaisir unique

 

Nous revoilà encore cette semaine pour un sujet qui devrait délier les langues (et les doigts) : la masturbation féminine ! Quand on vous a demandé « Quels sont vos conseils pour celles qui se masturbent », on a quand même eu plus de 1600 réponses. On vous rappelle donc que ces conseils concernent la masturbation solo, et un autre article arrivera pour conseiller la masturbation à deux et vos astuces pour vous faire plaisir mutuellement ;). Passez un bon moment !

 

Conseil n°1 : moins de honte, plus de plaisir

 

En lire plus

30

J’aime la sodomie

Bi, Femme, Histoires, Sodomie

J’ai essayé, je n’aime pas ça. J’ai un vagin et un clitoris qui me donnent énormément de plaisir, marcher en canard pendant une journée en ayant la sensation que je peux me chier dessus à tout moment ne vaut pas le coup pour quelques minutes d’un plaisir moindre.

62

Feu d’artifesse garanti

Hétéro, Histoires, Homme, Plaisir

C’est plaisant quand la femme aime votre brutalité et vous rejoint dans le jeu en vous en redemandant, en prenant l’initiative de faire le premier bout de chemin. Quand elle porte ses seins à votre bouche d’elle-même, qu’elle vous encourage, quand elle remonte et redescend, quand elle prend les devants quoi, alors le feu d’artifesse démarre inévitablement jusqu’au bouquet final.

6

Vos conseils sexo #1 : la fellation

Conseils, Expériences, Fellation, Histoires, Homme, – Média –

Bien le bonjour !

 

Aujourd’hui, on vous propose une nouveau format d’article. On récolte vos témoignages depuis longtemps, il est temps de vous mettre en avant ! On vous a demandé lors d’un grand sondage « Comment faire une bonne fellation ?« , et vous avez été très nombreux à nous répondre (2300 personnes !). Sachez que ces témoignages proviennent de toutes les sexualités et de tous les genres, l’idée est d’avoir des points de vue les plus divers possible. Voici le tome #1 de vos tips sexo !

 

Conseil n°1 : prends ton temps

 

En lire plus

9

Parlons drague de rue

Drague, Histoires, Homme

 » – Excuse-moi, salut, je veux pas te faire peur, c’est juste que je viens de te voir et je voulais te dire que je te trouve très élégante »

 » – Salut, alors voilà, tu vas me prendre pour un fou mais j’ai un petit problème, je suis tombé amoureux de toi »

J’ai 20 ans et ça fait bientôt un an et demi que je pratique « la drague de rue ». Je suis pas forcément pour l’utilisation du verbe « pratiquer » la drague de rue mais ça résume quand même assez bien les faits. Il y a plein de vidéos youtube et de blog qui traitent le sujet et c’est aussi un sujet qui fait débat en ce moment avec toutes les polémiques sur le harcèlement de rue.

Pour me présenter brièvement, je suis un mec pour qui Tinder ne marche pas. Je suis pas forcément très beau, pas musclé, pas sportif, je n’ai pas de photos qui me mettent en valeur et j’ai pas envie d’en avoir ! Ah oui et en ce moment j’ai les cheveux colorés donc ça arrange pas la donne. En bref QUE DES QUALITÉS !

Après avoir regardés des dizaines de caméras cachées où l’on voit des mecs aller parler à des nanas dans la rue (ou dans l’espace public en général) j’ai enfin pris mon courage à deux mains et je dois dire que mes efforts ont payé pas mal de fois. Dans la rue tu peux tomber sur tout et n’importe qui. Une fois j’ai parlais à une nana top et très réceptive. Le feeling passait bien jusqu’à ce qu’elle me dise qu’elle avait 16 ans. Je me suis excusé, puis je suis sorti du métro pour prendre le suivant.

Mais je suis surtout tombé sur des filles qui ne font PAS PARTIS DE MON CERCLE SOCIAL, et c’est, pour ma part, ce que je trouve le plus beau et le plus intéressant ! En effet mes premières copines faisaient parties de mon cercle social. C’était l’amie de la soeur de machin. Tout le monde savait qu’on sortait ensemble, si oui ou non on avait couché ensemble. Dans la rue c’est impossible puisque rien ne te relie à la dame en question ! Si les mecs apprenaient à se prendre des vents et des râteaux et même les rejets en général, Marion Seclin n’existerait pas. Il n’y aurait pas de mecs aussi frustrés sexuellement pour accoster des meufs dans la rue et les traiter de sale pute. En un an et demi je me suis pris tellement de râteaux que ça ne me fait (presque) plus rien.

Quand je vois que je dérange la fille que je viens d’interrompre dans son cheminement d’un point A à un B, je lui demande et je me casse après en remballant ma fierté. LES MECS (c’est aussi valable pour vous mesdames) ARRETEZ TINDER ET PORTEZ VOS COUILLES DANS LA RUE ! Dites ce que vous avez sur le coeur, ça va créer une rencontre (et peu-être une histoire, qui sait) beaucoup plus spontanée que pendant les soirées alcoolisées ou via un réseau social.

7

Toc

Femme, Hétéro, Histoires, Orgasmes

C’est un truc un peu chiant mais je me sens souvent dans le besoin de serrer très fort quelque chose dans mes mains quand je jouis. J’ai ensuite les mains totalement figées et plus elles tremblent plus on peut voir si j’ai eu un gros orgasme ou pas (chose que j’essaie de cacher mais c’est marrant).

9

C’est psycho

Hétéro, Histoires, Homme, Sexe, Sodomie

J’ai pris deux ou trois filles par le petit, le kiffe est surtout psychologique, ça devient réellement bon si la fille aime vraiment qu’on la prenne comme ça. En tous cas je vois vraiment pas l’intérêt d’emmerder une fille pour ça.

15

Me sentir bien

Femme, Hétéro, Histoires, Orgasmes, Plaisir, Position

J’aime être totalement en confiance car je suis quelqu’un de naturellement stressée. Il faut que soit avec un seul partenaire et dans une position confortable. L’endroit peut être complètement insolite mais je n’aime pas être obligée de me contorsionner.

7