Comment faire une bonne fellation ?

« J’essaie de rendre chaque fellation meilleure que la précédente. »

« C’est un souvenir auquel j’aime bien penser de temps à autres. »

« Elles sont quasi toutes excellentes. »

« Tu as aspiré mon âme. »

 

Toutes nos histoires de fellation

(Les conseils sont ici !!)

 

 

Comment faire une fellation ?

pas de recette miracle, encore heureux !

 

Pour répondre à cette question qui n’a évidemment pas qu’une réponse, on a une fois de plus (comme dans cunnilingus etc.) fait un sondage sur Wanted Community. Histoire de décortiquer le vrai du faux sur ce qu’aiment les uns et ce qu’ils ne supportent pas d’autres. On a récolté plus de 2000 réponses*, voici donc un petit report de quelques infos qu’on a pu extraire.

 

Nota bene que

*Les répondants sont massivement jeunes et plutôt citadins et sont une majorité de femmes

 

Comme la majorité des sujets autour du sexe, on voit un peu de tout dans les réponses des participant.e.s qui nous rappelle qu’on est tous différent.e.s et c’est cool comme ça 🤗 :

 

“Ne nous tenez pas la tête pendant les fellations on n’est pas dans un porno”

“Sucer c’est dégradant”

“Je ne suce pas la première fois”

 

“J’aime quand il m’étouffe avec sa queue”

“Je sens que c’est moi qui aie le contrôle, qu’il est à ma merci lorsque je le suce.”

“Sucer c’est mon dada”

 

“Je suis féministe et les gens ne comprennent pas mon engouement pour la fellation parce qu’ils assimilent ça à la domination de la femme. Pourtant, être maitre du plaisir de l’autre c’est un grand pouvoir (qui entraîne de grandes responsabilités).”

 

“Ma première fellation: une catastrophe! Trop de dents… mon mec a souffert et je me suis sentie lamentable. J’en ai parlé à mon meilleur pote gay qui m’a expliqué comment faire… avec une banane. Cliché, je sais. Quand j’ai recommencé, mon mec a eu un orgasme de fou, tout son corps en a tremblé. C’est devenu ma spécialité.”

 

Voilà déjà un bon point explicité par ces quelques témoignages…

 

Il n’y a pas de généralités à faire, chacun sa route, chacun sa sexualité. Arrêtons de penser que les autres sont comme nous, qu’il y aurait des manières de faire “BIEN” les choses, que certaines choses seraient plus SAINES que d’autres. Mais plus saines pour qui ? Le mec il veut fumer toute sa vie pas la peine de le faire chier, chacun son délire : toi c’est peut être les anxiolitiques ou le macdo hein 😇

 

DICO WAYBERB Fellation   

Dessin de petitesluxures

Prise en bouche, ou du bout des lèvres, de la verge dans ses divers états. N’obéit à aucune nécessité biologique et n’est validée comme enluminure érotique qu’à des époques de libéralisme conventionnel, et de représentation ludique de la sexualité.

 

L’âge de la première fellation :

d’un côté les femmes et hommes hétéro, de l’autre les gay qui se sont déjà fait sucer. Malheureusement il y a eu un bug lors de notre questionnaire du coup les gays n’ont pas pu répondre à la 2eme partie du questionnaire concernant ceux qui pratique la fellation 😰😰😰

Comment faire une bonne fellation ?

 

On a sélectionné quelques petits trucs qui se font de manières plus ou moins récurrente pour savoir si vous aimiez ou non –  on a évidemment oublié certains trucs… on fera mieux la prochaine fois promis <3

 

Qu’est-ce que vous aimez faire/recevoir dans une fellation ?

Il y a une erreur sur le graphique… Pour comparaison, on est a 50% sur les gorges profondes, et avec masturbation 72% pour les filles !!

 

Il y a évidemment beaucoup d’idées reçues sur cet art de la fellation.

 

Je me souviens avoir lu un magazine d’info soit disant sérieux dans lequel une journaliste se permettait d’affirmer sans pression “les nanas sucent mieux que les mecs ne font des cunnis”. Je me souviens même avoir eu envie de la contacter voire même de mettre un commentaire.

 

D’une c’est un peu con d’affirmer une généralité au grand public quand on se dit journaliste, ne serait ce que parce que certaines nanas vont se dire “je suis meilleure que mon mec du coup je n’ai pas de progrès à faire”. Et puis juste “PROUVE-LE”.

 

Peut-être que c’est vrai en plus, mais il y a tellement de gens plutôt mauvais.es de chaque côté qu’il est limite contre-productif de les comparer. Et puis tout simplement en matière de sexualitén ne faudrait-il pas mieux se serrer les coudes plutôt que de jouer à “qui a la plus grosse” non ?

 

Par ailleurs, peu de gens ont eu une découverte idéale de la sexualité :

  • Qui a eu de bonnes premières expériences ?
  • Qui n’a jamais eu de complexes ?
  • Qui n’a pas eu de soucis “techniques” ?
  • Qui ne s’est jamais senti un peu seul.e face à sa sexualité ?

 

Bon comme je l’ai déjà dit dans l’article cunni je pense clairement que les mecs ont de gros progrès à faire en léchage de minou. Mais bon évidemment que les meufs ont aussi des progrès à faire, et encore heureux vu les gueules des mecs le matin dans le métro… (déso c’est un peu hétéronormé comme phrase)

 

Egalement, dans un autre article je suis persuadé d’avoir lu d’une journaliste un truc du genre :

“PITIEZ NE NOUS TENEZ PAS LA TÊTE ON EST PAS DANS UN PORNO”

 

“MÂÂÂDAME la journalisteuuu” comment te dire…

 

Si t’aimes pas quelque chose, et que tu t’exprimes publiquement qui plus est en tant que journaliste, un truc sympa consiste à te renseigner, a avoir un semblant de preuve – peut être en dehors de ton petit monde sacré. Ou bien plus simplement d’imaginer que certaines personnes aiment des trucs que toi tu n’aimes pas (INCROYABLE). Sors de ton petit monde, prend le métro, fait du covoiturage, ou parle de cul avec tes copines tout simplement.

D’ailleurs en disant cela, tu stigmatises magistralement celles et ceux qui aiment tenir / qu’on leur tienne la tête (, merci, merci ça fait du bien 👏👏👏 . C’est juste ni sympa, ni du journalisme. Donnez son avis comme ça comme si c’était la vérité, alors que tant de gens galère niveau cul c’est pas cool..

Va réviser tes cours de déontologie.

 

Du coup voici justement les réponses qu’on a eu face à cette question pointilleuse (visiblement) :

Aimez-vous tenir/qu’on vous tienne la tête ? 1295 réponses !

 

 

 

Du coup les bien pensants qui nous expliquent une fois de plus comment c’est bien de faire notre sexualité (et nos courses, nos vacances et nos enfants, etc.) ce serait bien de nous laisser tranquille une bonne fois pour toute.

 

Alors que plus de 40% des nanas aiment BEAUCOUP qu’on leur tienne la tête, dont 15% passionnément. Étrange qu’aucune meuf ne m’ait jamais dit “j’aime quand tu me tiens la tête”, du coup j’ai rarement tenu la tête de meuf lors de fellation. Alors que surement certaines d’entre elles aimaient ça.

Comme si elles n’assumaient pas. Peut être aurait-t-elle trop entendu dans des articles de merde que c’était mal d’aimer se faire tenir la tête. Que quand on est “propre et saine” on aime le slowsex avec de la musique aux l’huiles essentielles en position yogi. Fermez la bien fort, surtout sur les sexualités.

 

Bon mon petit coup de gueule étant passé….

 

Parlons de quelques clichés sur la fellation.

 

hétéros :

 

 

homos :

 

 

Désolé on a eu un problème et on a eu un pb technique et raté la moitié des réponses des homos, toute nos excuses, on est super désolé.. et super dégouté 😩😩😩

 

”les hommes adorent ça”

 

Vrai et faux. Evidemment la majorité des hommes, mais certains autres beaucoup moins. Pour les hommes qui arrivent vraiment à s’abandonner cela peut évidemment être source d’un immense plaisir. Mais d’autres hommes n’aiment pas, ils peuvent être gênés, angoissés ou simplement ne pas aimer sans raison, et puis pourquoi pas. Et évidemment que certains hommes vont parfois jusqu’à simulé pour écourter la séquence. (on posera la question le prochains sondages 😅)

 

“La fellation c’est sale” / ”Les filles détestent ça”

 

Un de nos sondés a dit  “le sexe c’est sale uniquement quand on ne se lave pas” sympa 😍. (NDLR : elle était peut être pas de lui hein !)

 

Je me souviens d’une de mes premieres copines au lycée. Elle ne pratiquait pas la fellation lors de nos premières relations sexuelles. Et elle s’était même juré avec sa BF de ne jamais sucer un mec, parce que c’est ultra dégradant et tout j’imagine. La bonne blague. Toujours est-il que ça n’a pas durer longtemps très longtemps.

 

D’une manière similaire, quand j’étais plus jeune, lécher des chattes ne m’excitait pas plus que ça. D’ailleurs au collège en 4ème je me souviens très bien d’un pote qui a dit devant toute la classe “tes mains puent le poisson, t’as mis tes doigts dans une chatte ou quoi”. Comparer l’odeur d’une vulve à du poisson, ça ne motive pas franchement à faire des cunnis quand t’es face a tes premieres expériences. Aujourd’hui j’adore ça parce que faire kiffer ma partenaire, ça m’excite de ouf 😇. Tandis qu’avant l’objectif était surtout de baiser, d’assouvir une pulsion, d’ajouter 1 au compteur. Et puis jeune j’étais beaucoup trop fière pour me rendre compte qu’évidemment j’avais un max de progrès à faire avant de pouvoir même penser être un peu bon.

 

Voici dessous certaines raisons de refuser une fellation :

 

 

homos :

 

 

On a oublié un “je n’aime pas trop ça” qui représente tout de même prêt de 10% des hommes – soit 1 personne sur 10  😇

 

“Faire une fellation c’est être dominé”

 

hétéros

homos :

 

Perso je pense simplement qu’il y a un problème avec les termes de domination et de soumission. Si on considère simplement le fait que

 

Personnellement quand je fais un cunni à une fille, elle est à ma merci. Il suffit que je fasse une pause de 3 secondes pour bien m’en rendre compte. C’est du teasing, c’est un jeu, ça doit être un plaisir. Comment faire plaisir à quelqu’un sans prendre de plaisir soi-même ?

 

Une fois qu’un couple a vraiment exploré et accepter tout ces rapport de domination, c’est un immense plaisir pour celui/celle qui suce. Mais certain.e.s sont complètement dégoutées de sucer, et il faut bien entendu aussi le comprendre et l’accepter.

 

Références culturelles pour appuyer mon propos :

Dans Ortie (rap français) une des soeurs dit “mais toi t’as le pantalon en bas n’oublie pas” que je comprends en mode : c’est moi qui tient la manette je suis au commande”

Et une des filles de Sex and the city dit :“Tu peux être à genoux et le tenir par les couilles”

 

“c’est horrible d’être tenu par la tête”

 

Vous n’aimez peut-être pas ça, mais certain.e.s adorent !

 

Aimez-vous tenir/qu’on vous tienne la tête ?

hétéro :

homos :

 

 

 

“Il faut de l’expérience, je ne suis pas assez bonne”

 

Oui, un pote m’avait fait la remarque que j’ai bien retenu et que je pense assez vrai : “ il y a beaucoup de meuf qui ne veulent pas sucer car elles ne pensent pas être assez bonnes”

Elle est bien bonne, en vrai de toute manière il faut pratiquer pour apprendre. Trouve surtout un mec sympa et écoute-le. Si tes partenaires n’émettent aucun son j’avoue c’est un peu plus compliqué pour comprendre ce qui leur plait.

Les mecs sérieux exprimer vous un peu plus j’en ai marre d’entendre sans arrêt la phrase “Les mecs faites un peu plus de bruit”.

 

Parole de vérité :

“mets de la salive (euh.. t’es pas obligé de cracher comme dans le no-por hein lol) ecoute et vois ce qu’il préfère, alterne branlette, léchage, suçage, touche-lui les couilles en même temps, tente de t’approcher de l’anus, regarde-le, ou pas, montre que t’aime ça et je te garantis qu’il prendra du plaisir.”

 

Un truc à faire mais pas forcément évident, c’est d’en parler avec ton/tes partenaires, voir ce qu’ils aiment, ou pas.

 

Une difficulté c’est que pour beaucoup de gens la sexualité c’est compliqué. il faut des sentiments, du coup pour l’entrainement c’est plus complexe 🙂

 

Les gorges profondes

 

Il n’y a évidemment pas d’obligation, même si on a tendance à en voir de plus en plus dans les porno (d’après ma notable expérience 😅)

D’après le schéma plus haut c’est 47% des nanas qui disent que c’est une de leur technique secrète !

L’idéal si vous êtes un mec et que vous kiffez c’est de tenter petit à petit

 

Vous avez dit dans la bouche ?

Dans le taoïsme, le sperme est le fluide corporel le chargé d’énergie vitale. Certains articles se permettent d’affirmer qu’ils seraient même bon pour la santé, cequi n’est visiblement pas franchement démontré. Bon c’est un élément naturel, il n’y a clairement aucun danger – SI VOTRE PARTENAIRE A FAIT CES TESTS RÉCEMMENT. En effet les fellations peuvent être sources de transmission d’IST, on a tendance à l’oublier…

 

On peut évidemment ne pas avaler, il n’y a toujours pas de règle.

Les hommes ne doivent pas se sentir offensés quand le partenaire n’avale pas, il y a 1000 raisons qui peuvent pousser votre partenaire à refuser, c’est juste du respect de le comprendre.

 

hétéros :

 

homos :

 

Visiblement les homos aiment un peu plus les faciales que les meuf hétéros.

Chez les nanas on adore se faire éjaculer sur les seins et dans la bouche, les faciales arrivent en dernière position… mais on voit que c’est pas non plus LE grand délire des mecs.

Pour la petite funfact j’ai au moins 2 amies qui m’ont dit être “fétichiste” du sperme, donc rassurer vous celleux qui kiffent ça.

 

Des conseils pour une bonne fellation ?

 

  • Quand on pense qu’on a un mode d’emploi infaillible, c’est déjà très mal parti. La sexualité c’est de la communication et de la créativité. Un geste ou un jeu qui va donner du plaisir à un partenaire va en refroidir un autre.

 

“Mon ex m’a un jour expliqué comment il aimait qu’on le lui fasse. Sur ses bons conseils, je me suis mis au travail. Jamais je ne l’avais fait autant jouir. Un vrai plaisir à faire et à voir !”

 

  • on est vraiment bons dans les choses qu’on aime faire, ça ne sert à rien de forcer ou d’essayer de convaincre ton mec ou sa meuf.

 

  • C’est mieux de connaître l’anatomie de ton partenaire pour qu’il puisse ressentir un maximum de plaisir.

 

  • Basiquement je dirais de ne jamais mettre les dents (jamais sur le gland jamais sur le frein). Mais à un certain niveau de maitrise, le ressenti des dents peut faire plaisir à certains hommes.

 

  • On oublie souvent le plaisir de la fellatrice ou du fellateur, on oublie que la bouche est très érogène et qu’il y a un plaisir ressenti dans la bouche de celui qui suce. Quand on embrasse par exemple, il y a un vrai plaisir physique. L’art du baiser peut beaucoup aider à prendre du plaisir.

 

Enfin, comme pour un peu tout dans le cul, qu’il a un combo qui marche bien :

–  être a fond dedans : ne pas intellectualiser, ne pas non plus penser à ta mère grand

–  vouloir faire plaisir à ton partenaire : l’écouter, ressentir

–  continuer jusqu’au bout si vous vous sentez

 

PS : J’ai surement oublié de parler de plein de trucs, mettez un petit comm, je ferai une v2 à l’occase !

 

video Parlons peu parlons culture sur la fellation : https://www.youtube.com/watch?v=TzzwXDu34-o

 

sketech fellation à partir de la 5ème minute

https://www.youtube.com/watch?v=IeUtQsHCit8

 

En vracs :

 

Les mecs ce sont plus renseignés sur la fellation que les nanas, je trouve ça étonnant mais bon lol. Après il est vrai que mater du porno permet de se renseigner, ça ne fait évidemment pas tout mais il y a plein de trucs à découvrir et apprendre.

 

Voila sinon je me souviens en 1ère un pote qui me disais

“Je préfère limite me faire sucer que la pénétration”  et moi comme un connard j’avais répondu que évidement c’était mieux la pénétration… En gros il ne faut pas surestimer les capacités de son/ses partenaires, il faut les guider, et également apprendre à apprécier j’imagine et innover un peu, pas uniquement dans la même position notamment, il faut peut être se lacher un peu plus, peut être être moins concentré haha.

Bref il me semble personnellement que mes orgasmes les plus puissants sont arrivées lors de fellation pendant pénétration..

 

articles fellation :

 

https://www.evernote.com/shard/s16/sh/08d98b10-2df7-484e-a7f3-443034fa41d5/4c0548879411602f

 

 

 

 

 

Comment faire une bonne fellation ? Vous avez été généreu.ses, vous nous avez tout dit, tout dévoilé… ! Vous avez partagé vos souvenirs et sensations les plus intimes… La lecture de tout ces témoignages est super excitante ! On a classé vos réponses pour reconstituer la meilleure des fellations du monde, celle qui te fait bander juste en y répensant une seconde. Récits des meilleures fellations de la génération Y …

Un cadre insolite

 

Les meilleures pour moi sont celles liées au contexte : dans une voiture pendant qu’il conduisait, au travail, à la fac etc. Tous les endroits où le risque d’être démasqué est élevé…


Peut-être pas la meilleure mais en tout cas elle était drôle. J’avais envie depuis un petit moment mais mon copain était en pleine partie sur son ordi, du coup je l’ai mis au défi de gagner sa partie alors que je le suçais (son jeu demande pas mal de réflexion). Évidemment il a perdu et il m’a sauté dessus dès que sa partie était finie, c’était assez excitant et assez marrant de voir le pouvoir d’une pipe haha


Dans les bois, contre un arbre.


Soirée entre amis avec mon chéri. On passe la soirée à jeter des petits regards un peu chauds. 20 minutes plus tard je l’attire dans la petite cour, à genoux derrière un buisson je fais ma petite affaire.  La peur de me faire attraper pour moi et lui, le stress de rester silencieux. Excitation x 10000000. Un de mes meilleurs souvenirs.


J’étais en vacances dans un lieu paradisiaque, avec un « amour de vacances » vraiment magnifique. Cela s’est produit sur la plage, sous une bonne chaleur au crépuscule avec le bruit de la mer et les cocotiers. Cliché mais quel bonheur de se sentir seuls au monde à ce moment-là, très excitant, et d’autant plus gratifiant lorsqu’il m’a finalement avoué que c’était la première fois qu’une partenaire l’avait fait éjaculer par une fellation. Malgré son expérience.

 


©Thiery49 on Visual Hunt


J’ai 2 bonnes anecdotes c’était dans une voiture, je m’appliquais, à force de bien m’appliquer il a failli jouir mais s’est retenu pour que l’on puisse faire l’amour, et la 2ème c’est lorsque j’ai fait une fellation pendant qu’il conduisait il avait du mal à conduire alors qu’il a du sang froid d’habitude.


Au volant pour lui faire perdre les pédales.


Dans un lieu public 🙂


Dans un taxi à Paris en pleine après-midi sur le périphérique


En pleine nature, seuls, nus, en haut d’une cascade


Au fond d’un bus en vacances avec mon copain


Dans une tente, dans le noir, on se voyait à peine, je me suis faite guidée aux bruits que faisait mon partenaire, qui m’a fait grand compliment de ladite fellation. Bon enseignement pour la suite : tout n’est pas dans le visuel.


À la plage au mois d’août. Avec le risque d’être surpris.


Dans les toilettes d’un bar avec mon mec, ce n’était pas THE fellation mais tout l’environnement fait que je m’en rappelle encore


Dans une forêt, en soirée, quand l’envie nous en a pris.


Sur un banc sur la promenade des Anglais à Nice.


Dans un ascenseur grillagé d’un vieil appartement parisien. Mon conjoint défait sa braguette et m’ordonne de le sucer.


C’était dans une toile de tente et je lui donné tellement de plaisir qu’il était obligé de se retenir de jouir pour ne pas éveiller de soupçons et j’adorais ça.


Sur un parking alors que son ex était un peu plus loin. Surtout pour l’excitation d’être prise sur le fait et le contexte.


Sous la douche après un bain de minuit. J’y suis allée toute seule car j’avais vraiment envie de lui.


Je suis maître de son plaisir lorsque je suce.

 

Je suis féministe et les gens ne comprennent pas mon engouement pour la fellation parce qu’ils assimilent ça à la domination de la femme. Pourtant, être maître du plaisir de l’autre c’est un grand pouvoir (qui entraîne de grandes responsabilités).


Voir son partenaire n’avoir plus aucun contrôle c’est génial !  


Quand j’ai vraiment envie de lui faire, que j’y vais de moi-même et que je suis vraiment excitée. En gros quand c’est moi qui ai le contrôle.


Une bonne fellation jusqu’au bout.


L’un de mes partenaires en a tremblé tellement l’orgasme était fort.


Il a joui en 1min30 🤓


Il était complètement tremblant, il est devenu dingue, il a même fait une crise d’asthme, c’était super intense.


Au début de notre relation, mon copain actuel qui était persuadé que je n’arriverais jamais à le faire jouir !!! Et miracle je l’ai eu en 2 coups de langue !! Il est resté « perché » pendant un long moment.


Arriver à faire venir un mec rien qu’en les suçant, c’est une petite victoire.


Sous la douche, Monsieur était très excité et moi aussi, la lubrification était parfaite, donc la fellation aussi. Il y a pris beaucoup de plaisir et moi aussi par la suite (récompense oblige pour le travail bien fait).


Orgasme si puissant qu’il a été paralysé quelques instants.


C’est toujours la meilleure quand il finit par jouir.


Quand le partenaire vous dis qu’il n’a jamais éjaculer avec une fellation et que moi j’y arrive 😎


Mon copain avait auparavant du mal à éjaculer avec les autres filles pendant un rapport, et dès notre première semaine ensemble j’ai réussi à le faire éjaculer grâce à une Fellation : fierté !!


Je lui ai fait tellement plaisir et on était tellement excité qu’il a éjaculé en quelques secondes.


La première fois que j’ai réussi à faire jouir mon copain ça été mémorable. Avant lui je n’avais jamais réussi à finir un mec juste avec une fellation. Un ami m’a donné une technique infaillible et ça a marché. J’étais contente d’avoir réussi à faire plaisir à mon partenaire.

Faites du bruit

 

Mon partenaire gémissait de contentement, je le regardais dans les yeux tout en le titillait avec ma langue, faisant des va-et-vient de plus en plus rapides. Le fait qu’il y prenne un réel plaisir en a fait une fellation réussie !

 Juste du plaisir


Après de longues vacances sans aucun rapport ! Le plaisir de retrouver l’autre et de voir naître le plaisir dans ses yeux.


Pas de meilleur souvenir, mais quand le plaisir est partagé alors c’est une bonne fellation !


Quand on se rend compte que le partenaire prend beaucoup de plaisir c’est génial.


La complicité qu’on a ressenti à ce moment-là, l’absence totale de rapport de domination avec juste du don, moi dans l’action et lui dans l’acceptation du plaisir, oui, je crois que c’est l’une de mes plus belles fellations.


C’était un jeu où je jouais la naïve entre les jambes de mon mec avec mes grandes lunettes de vue qui tombaient un peu, je le léchais de partout en souriant, mine de ne pas comprendre, il devenait fou.

Tout est dans le regard


Une fois j’ai fait une fellation tellement bien que je n’arrêtais pas de regarder mon partenaire jouir et ça m’excitait encore plus.


Gorge profonde


Quand mon homme n’en peut plus et vient au fond de ma gorge en appuyant fortement sur ma tête pour que je ne bouge pas c’est top !


J’ai à peine pris son pénis en bouche qu’il s’est écrié « oh putain ! » Puis il s’est allongé sur le dos, je l’ai regardé dans les yeux, sucé le gland, fait une gorge profonde…très agréable de sentir qu’on est maître de son plaisir le temps de quelques minutes 🙂

Sous la couette…


Il dormait profondément, je me suis glissée sous les couvertures, ça a fini par le réveiller, il en a gardé un bon souvenir.

Complimente-moi !


Il n’y a pas de meilleures fellations mais je dirais juste le principe d’être complimenté. Juste le « c’est la meilleure pipe qu’on ne m’est jamais faite ! »


Il a tellement apprécié qu’il a pris une chaise, c’est assis à côté du lit et m’a dit « vas-y, tu suces comme une reine !!»


Quand on m’a dit que c’était la meilleure de sa vie, alors que je débutais 😁


Comme à chaque fois, je suce très bien et on me le dit du coup je prends plaisir à le faire 🙂


Quand, à la fin, il m’a dit que je suçais vraiment bien et que c’était la meilleure fellation qu’il est eu depuis longtemps !!

 

Une fellation avec amour


La meilleure fellation est celle faite à son chéri avec amour 😉


J’aime faire des fellations lorsque j’aime l’homme, ou j’ai un minimum d’admiration. J’adore ça, mais pas avec n’importe qui ! Il faut que je me sente inspiré par la personne, passionnée.


J’aime y passer du temps, commencer timidement pour venir à en faire de plus en plus.


Avec un garçon que j’aimais, et qui était très réceptif.


Je suis restée trois ans en couple avec la même personne, pour l’instant c’est encore avec lui que j’ai le meilleur souvenir. Je pense aux fois où je trouvais un nouveau truc qu’il aimait beaucoup, c’était cool, surtout les fois où il était lui-même surpris de ce qu’il ressentait.


Après c’est aussi très cool de justement savoir ce qui le fait décoller, pour jouer avec le timing


Quand je suis amoureuse, je prends le temps de faire plaisir

Tout est dans la position

 

Pendant un 69 !


Même à genoux, je le tiens par les couilles.


Les meilleures sont celles que je fais en 69, parce que tu donnes du plaisir en en recevant 😉

Dans la bouche


La première fois qu’un mec a éjaculé dans ma bouche je ne m’y attendais pas : j’ai été surprise mais je ne l’ai finalement pas mal pris du tout (et ma réaction aussi m’a surprise). Je me suis plutôt sentie fière d’avoir réussi à lui donner le plaisir maximal, et il a ensuite été plus doux que d’habitude, comme par reconnaissance.


Une soirée chez des amis, j’étais pas mal ivre, mon homme aussi, on s’enferme dans la salle de bain. Je le suce de manière très enthousiaste, moment sympa et là pour la première fois, je me prends une éjaculation faciale. Étant saoule ça m’a fait rire en temps normal ça m’aurait plutôt énervé.

 

Un jour, un soir…

 

Un soir bien bourré je regarde mon copain d’un air coquin et là, je ne sais toujours pas pourquoi, une envie me prends de lui faire une fellation… je l’ai assis sur notre canapé, et je lui ai fait une fellation digne de ce nom ! Il ne s’en est pas remis ! J’ai joué avec mon piercing, et le bout de son pénis…


Celle du matin au réveil, il les adore.


En rentrant de voyage, on s’est posés au lit. On a commencé à se faire des câlins, et naturellement on est passé aux choses sérieuses. Avec l’excitation, la fellation que je lui ai faite l’a fait haleter et avoir un orgasme. C’était beau d’être en communion l’un avec l’autre.


Après une bonne soirée entre potes, quelques bouteilles, on est rentré à 4h du matin, très excités tous les deux. À peine passé le pas de la porte, monsieur me plaque contre le mur. S’en suivent moultes baisers, mots cochons et caresses. Ayant trop envie, je lui baissé le pantalon et commence mon affaire. Nous avons commencé contre le mur puis monsieur s’est installé sur le canapé pour que je puisse continuer 🙂 Ça a duré presque 1h avec quelques mini pauses intégrant du champagne.


Je lui ai fait une fois le matin au réveil, ça lui a fait plaisir et à moi aussi, et c’était la première fois qu’il éjaculait dans ma bouche, ça ne m’a pas déplu


Ça ne faisait que quelques mois que j’étais avec mon mari et d’un coup d’un seul je l’ai chopé sur le canapé ! L’effet de surprise, mon excitation et le fait qu’il soit totalement partant à rendu cette pipe célèbre dans notre vie sexuelle !


Avec un Crush islandais lors d’un voyage en Norvège. Il allait repartir en Islande et on avait couché ensemble la veille. Juste avant son départ et l’arrivée de son bus, on s’est chauffé et je l’ai sucé. Pourquoi une des meilleures ? Le temps qui presse, nos envies de l’un et l’autre…

Performance

 

Sucer 6 fois de suite jusqu’à le faire venir dans ma bouche à chaque fois : j’avais les lèvres défaites mais j’étais fière.


Avoir un orgasme (un vrai) rien qu’en le suçant et en gesticulant sans me toucher… UN DÉLIRE

La durée

 

Plus j’en faisais plus je m’améliorais et du coup un jour j’en ai fait une qui a duré plus longtemps parce que j’ai varié la vitesse, je prenais du plaisir à lui faire. Mais le plus plaisant c’est le plaisir qu’il y a pris et le regard étonné qu’il m’a lancé à la fin.


Une fellation qui a duré bien longtemps, c’était trop bon des deux côtés. Mon mec n’en pouvait plus, il s’accrochait aux draps, en plus il ne devait pas faire de bruit… Trop bon !


Une fellation de plus d’une heure. En prenant tout mon temps.


Beaucoup d’excitation

 

Un retour de vacances, il a passé plusieurs jours loin et l’excitation était au max pour des retrouvailles.


Une fois j’ai commencé ma fellation sur un sexe au repos et il a commencé à avoir son érection dans ma bouche, ça m’avait beaucoup excitée.

J’aime sucer

 

Ce que je peux dire c’est seulement que j’aime pratiquer la fellation mais mon niveau d’excitation dépend beaucoup de mon partenaire. J’ai eu une relation avec un homme plus âgé avec qui l’exemple était tellement fabuleux que j’adorais lui faire une fellation à chacun de nos rdv. Mais avec lui j’aimais tellement ça que j’en devenais obsédé. J’aimais tellement son sexe qui j’y ai pensé très très souvent et même en me masturbant c’est à son sexe et aux fellations que je lui avais déjà faite que je pensais. Avec lui la fellation devenait une source d’excitation très intense.

Je l’écoute

 

Elles peuvent toutes être formidables tant qu’on ne se met pas la pression et que l’on reste à l’écoute de celui qui la reçoit.

Pris par surprise

 

Mon partenaire était endormi, je l’ai réveillé en lui faisant une fellation qui a duré très peu de temps car il a été pris par surprise, j’ai moi-même été surprise par la rapidité à le faire jouir et il s’est vexé. Grosse crise de rire pour moi.


Un jour par surprise dans la douche. Mon partenaire a été très agréablement surpris et l’eau qui coulait donnait un côté très sexy.

Quand il prend du plaisir

 

Lorsqu’il me fait comprendre qu’il a du plaisir.


De manière générale, j’aime entendre mon partenaire prendre du plaisir.


Lorsqu’il prend un réel plaisir cela m’en donne.

Quand on en parle

 

Mon ex m’a un jour expliqué comment il aimait qu’on le lui fasse. Sur ses bons conseils, je me suis mis au travail. Jamais je ne l’avais fait autant jouir. Un vrai plaisir à faire et à voir !


Je ne peux pas vous donner mes techniques secrète tout de même. Elles sont toutes bonnes quand on le fait par envie. C’est mieux pour le partenaire de sentir que l’on ne se force pas.


Elles sont bien à chaque fois vu que j’y prends du plaisir…

L’intensité

 

Quand les va-et-vient sont très lents, que mon partenaire est très excité. Je ferme les yeux et je nous visualise. Ça m’excite.

 

Spontanéité

 

Quand elles sont spontanées et qu’il ne m’en réclame pas ce sont toujours les meilleures.

 

 

Également : pour voir une autre série de témoignage sur la fellation

Conseils pour faire une bonne fellation

Les pires histoires de fellation

Fellation ou l’art de sucer : définition, conseils et témoignages